Haut de page

L'opus de Lisa

Saison 29 - Episode 8
Code : XABF01 | N° : 626 | Durée : 20'16

< Episode précédent Episode suivant >

Guide des épisodes


Dates de diffusion

 03-12-2017  09-03-2019  13-12-2018  07-04-2020

Titres étrangers

Mr. Lisa's Opus
Lisa legt los
Lisa-szimfónia
Goodbye, Mr. Lisa
La historia de Lisa
A Vida de Lisa
Lisa legt los
Menneiden synttärien henki

Les Simpson à la TV

Un gaucher gauche
S29E19

Flanders perd son emploi et devra partir à la recherche de sa nouvelle vocation.

L'opus de Lisa

Alors que Lisa n'a qu'un an, on voit qu'elle est déjà très intelligente. On passe ensuite à une Lisa âgée de maintenant 18 ans qui est en train d'écrire sa demande d'admission pour l'université de Havard. Pendant ce temps, Bart vit toujours à la maison et est considéré comme un véritable échec par Homer. Puis, on fait un autre retour en arrière et on voit plusieurs des précédents anniversaires de Lisa qui ont tous été ruinés par sa famille. Heureusement, cette dernière ne leur en veut pas trop, car c'est ce qui lui a permit d'être la personne qu'elle est maintenant. En plus, on apprend que pendant ces années, Marge a voulu quitter Homer pour de bon et le seul moyen pour Homer de sauver son marriage est de quitter l'alcool une bonne fois pour toute... Lisa, quant à elle, essayera de se faire une place dans la prestigieuse université de Havard...

Cartes promotionnelles

Captures d'écran



Voir les 244 captures d'écran de cet épisode

Critiques de l'épisode

marianne6969 | 05/12/2019 à 21h26 | 10/20

Episode moyen avec peu d'idées nouvelles. J'avais adoré Barthood que j'avais trouvé plus émouvant et complet. Ici j'ai comme l'impression qu'on reste en surface. Par exemple l'épisode aborde l'anniversaire oublié des 7 ans de Lisa, puis hop saut à ses 14 ans. Dans Barthood on le voit évoluer aussi bien à l'école, avec ses amis, avec Abraham mais aussi avec sa famille. On comprend alors beaucoup de choses vis à vis de Bart et on découvre différentes facettes de lui même (fragile, rebelle, comique, révolté, ses limites etc etc). Dans l'opus de Lisa on n'apprend rien sur Lisa, sur son enfance, ses débuts à l'école ou ce qu'elle a mal vécue étant bambin. Juste deux "traumatismes" sont évoqués : l'oubli de l'anniversaire de ses 7 ans et le "presque divorce" de ses parents à ses 14 ans. Ça fait léger et ça n'est pas vraiment traumatisant... Enfin bon. Son entrée à Harvard n'a rien de bien surprenant... Je m'attendais à découvrir Lisa à l'Adolescence rejetée par les autres ou encore se rebeller. J'aurai aimé que son histoire soit plus creusée et pas juste survolée. Aucune surprise donc, Lisa reste l'enfant modèle telle qu'on l'a toujours connu. Le format découpe de l'épisode n'est pas terrible non plus, les sauts dans le temps sont trop secs, j'aurai aimé que les plans s'enchainent de manière plus inventive, plus fluide. Décevant mais acceptable.
Ilevan | 27/08/2018 à 16h35 | 13/20

Barthood était... excellent pour sa saison, même excellent tout court à nouveau. Bien rythmé, intelligemment écrit, avec un excellent fil conducteur et quelques gags. Il manque le fil conducteur à celui là, et c'est bien dommage, parce que le reste est clairement pas mauvais. Lisa retrace donc son parcours vers l'université, et on saute un peu du coq à l'âne sans grande conviction ; ça a d'ailleurs peu ou pas de rapport avec Harvard et sa lettre... est nulle à chier, faut le dire. La résolution de sa situation à Harvard est un peu poussée et trop vite expédiée pour être intéressante, malheureusement. Je suis beaucoup plus fan de la petite rétrospective de vie qui suit, vraiment émouvante. Le vrai problème de fond de l'épisode est qu'il peut pas s'arrêter de faire références à de vieux épisodes (en vrac Lisa la végétarienne, Le quatuor d'Homer, Un cocktail d'enfer, Mon pote Michael Jackson). Tiens parlons en de ça, la chanson happy birthday Lisa, géniale dans l'originale ; foutons nous de sa gueule avec des paroles nulles :D. Ca reste un bon épisode à mon goût, et si la série pouvait muter en spin off sur l'avenir des personnages, je ne pourrai être plus ravi. En l'état, c'est un épisode carrément pas crado qui aurait pu être mieux écrit. Demi déception donc, mais ça reste l'un des meilleurs de l'ère HD
Lionel_B | 05/08/2020 à 22h01 | 14/20

"Enfantin" (s27) version Lisa, impossible de ne pas comparer, alors autant assumer. Par rapport à "Enfantin", "L'opus de Lisa" a un scénario mieux construit, le gros reproche à faire à "Enfantin", c'est qu'il allait un peu partout dans tout les sens, au point d'oublier de régler une intrigue, là toutes les intrigues viennent une après l'autre, elles se suivent bien, à bon rythme, bien que légèrement plan-plan, c'est le gros avantage de l'épisode. Maintenant, les principaux inconvénients : j'aimais bien que "Enfantin" ne nous envoyait pas dans un futur trop avancé, technologiquement parlant, on n'en faisait pas des caisses... Mais ici non, la technologie futuriste se fait bien remarquer, ce qui rend l'épisode incohérent avec "Enfantin", ça et d'autres détails (mais il est plutôt raccord avec "Futur Passé" (s23), censé être canon). Et l'autre truc qu'il manque... L'émotion... "Enfantin" offrait beaucoup d'émotion, "L'opus de Lisa", à part le petit clipshow de fin, rien de très fort. C'est un peu comme comparer la Reine des Neiges 1, très impactant, à la Reine des Neiges 2, mieux construit, mais moins marquant. Cet épisode ne surpassera pas son aîné, mais reste appréciable. Maintenant, j'espère qu'ils iront au bout de la démarche et faire un épisode du même genre sur Maggie !
lenny bar | 18/08/2020 à 21h06 | 9/20

Comme vous l'avez dit, ils ont essayer de refaire un Barthood qui était une vraie bande surprise sauf qu'ils se sont plantés. Mon dieu que cet épisode était mal construit. Que l'on passe du présent, au passé et au futur, pourquoi pas. mais certaines scènes sont tellement rapide que je n'y comprenais rien. Je ne voyais pas où ils voulaient en venir. Le rythme est vraiment dégueulasse dans cet épisode, certaines scènes vont trop vites mais sont assez drôles, certaines sont longues et sont nulles, je pense à la conversation entre Homer et Ned dans le bar par exemple. Quelque gags sympa quand même : - Homer et son "HAPPY... HOUR !" - Lisa en petite Agnès Skinner - Le vélo qui dit à Homer qu'il va mourir bientot - Lisa blasée par la chanson "Lisa it's your birthday" - Enveloppe qui veut savoir se qui est écrit sur la lettre - Lisa qui fait du rangement par elle-même. Difficile d'être trop indulgent avec cet épisode, je ne suis déjà pas fan des épisodes flash-back / Forward... mais quand ça part dans tous les sens comme ça, non merci. Mais au moins il ont essayé de faire quelque chose d'original et Les gags sauvent un peu l'épisode.
Dr.Hibbert8 | 19/10/2020 à 03h05 | 12/20

Un épisode assez agréable. Bien qu'il ressemble beaucoup à la structure de "Enfantin", sorti deux ans plus tôt, j'ai bien aimé cet épisode. Le parcours de la vie de Lisa est bien établie, sans faire trop de tache aux anciens épisodes. Il y avait aussi beaucoup de références bien sympathiques, toujours un plaisir de se rappeler les vieilles saisons de la série. Si on saute sur le fait que l'épisode n'est pas très originale, ça se suit assez bien en voyant la vie de Lisa. Par contre, le rythme de l'épisode était assez lent, pas grand chose m'as fait rire, et j'aurais aimé voir Lisa à Harvard un peu plus. Au moins, ça ne part pas dans tout les sens, sauf pour les multiples scènes de l'épilogue. Malgré tout, quelques petites choses m'ont fait rire, comme Homer qui dit que Lisa invente des mots, le retour de Léon qui ne plaît pas beaucoup à Lisa, le vélo stationnaire qui appelle le docteur d'Homer en lui rappelant que celui-ci va bientôt mourrir, Skinner qui voit Agnès partout, etc.. En bref, cet épisode semi flashback et futuristique m'as bien plus, peut-être pas autant qu'Enfantin, mais l'épisode se suit agréablement.
L'équipe du site | A propos
©2000-2022 The Simpsons Park